TUTOS.EU

Relever la consommation en Watt d'un équipement

Utilisation d'un module Sonoff PowR2 et autre pour relever sa consommation


Il y a plusieurs choses qui m'ont motivées à me mettre à la domotique, mais essentiellement c'est :

  • pouvoir piloter mes chauffages électriques
  • connaitre la puissance électrique consommée par mes équipements pour derrière mieux maitriser ma consommation

 

Pour ce qui est de piloter mes chauffages, comme ils ont un fil pilote et que je veux juste commander l'allumage l'extinction, j'ai utilisé un Sonoff basique et une diode.

Pour ce qui est de relever la puissance utilisée par un équipement, sans à avoir à acheter un appareil hors de prix, c'est un peu plus compliqué.

En ce 15 janvier 2022, je viens de voir sur domotique-store.fr qu'il existe maintenant un micromodule ZigBee Xiaomi Aqara SSM-U01  qui supporte 10A / 2300W avec mesure de consommation.

Si cela fonctionne c'est vraiment top, et à 26€ en solde c'est vraiment correct. Il faut que je teste.

Dans ce que j'ai testé, il y a Sonoff qui propose le Sonoff PowR2 que l'on trouve à 19€ sur Amazon (et à 9€ à priori sur Banggood).

Là ou dans l'article 6215 le Sonoff basic était 'juste' un interrupteur commandé en wifi, ici en plus le module peut retourner la puissance consommée.

 

Alors attention vous ne pouvez pas mesurer la puissance de n'importe quel appareil électrique avec le Sonoff PowR2. Sa fiche technique sur Amazon indique qu'il supporte jusqu'à 3500W.
En fait comme il supporte 15A cela donne plus 3450 watts. Si je prends l'exemple de ma plaque électrique, elle peut tirer du 4000W en mode boost, et donc là il faut une autre solution.

Globalement c'est tout ce qui est sur un disjoncteur plus grand que 16A qu'il faut traiter avec précaution.

domotique-store.fr rappelle également que les intensités et puissances maximales sont données pour des charges résistives, cad des résistances, comme les radiateurs, grilles pains ou que sais-je.

Pour les autres types de charge, ils recommandent de diviser ces valeurs par 5 pour les charges inductives (moteurs et autres choses bobinées) ou par 10 pour les charges capacitives (ampoules LED, appareils électroniques, etc.).

Pour les charges inductives, ils parlent d'ajouter d'un amortisseur de pic de tension ("RC Snubber") pour améliorer la durée de vie du relais intégré au module.

Les indications techniques d'Amazon

Je ne sais pas si c'est un bon exemple, mais j'en avais mis un au niveau de mon chauffe eau, qui tirait 2300W, donc bien en deçà des 3450 permis, et bien après plusieurs jours d'une odeur suspecte, voici dans quel état je l'ai retrouvé

En regardant la photo, ce qui me chiffonne c'est qu'on dirait que ce sont les emplacements pour mettre les fils de neutre qui ont brûlé.

Si cela se trouve, la phase et le neutre étaient inversés. Faites bien attention, en branchant le Sonoff, et vérifiez que vous branchez bien la phase sur la borne prévue. Vérifiez bien que les fils sont correctement enfoncés et qu'ils tiennent quand vous tirez dessus.

Après je suis peut être tombé sur un module défectueux. Je n'ai pas eu d'autres problèmes depuis, j'ai remis un Sonoff PowR2 et pour le ballon d'eau chaude et pour la voiture électrique (qui tire 1900W en charge).


Le module Sonoff PowR2 se flash avec la même technique utilisée que dans l'article 6215, je vous invite donc à le regarder pour voir comment faire.

Il y a juste une différence sur les pins que vous aller utiliser, cad l'emplacement où vous allez vous connecter.

 

Sur cette vidéo on voit une personne qui le flash pour mettre Tasmota dessus pour ensuite piloter son ballon d'eau chaude.

Le branchement pour flasher le Sonoff PowR2


Donc le côté sympa c'est déjà que sur la prise, via Tasmota, on peut voir la dire consommation électrique

Niveau configuration dans Tasmota, il faut lui indique que vous êtes en présence d'un modèle Pow R2 comme montré ici

Configurer MQTT avec l'ip de votre serveur et votre éventuel login/mot de passe.
le port 1833 et celui par défaut.

Pour la déclaration dans Domoticz, il vous faut avoir installé au préalable un serveur MQTT.
Voir comment faire avec l'article https://www.tutos.eu/4910

Pour déclarer la partie interrupteur, la déclaration du Sonoff est la même que pour le module basique, cad :
Aller dans Configuration puis Matériel

Créer un module de type Dummy, le nommer et ajouter

Créer un capteur virtuel

Choisir le type et nommer

Et donc là attention nouveauté, créer un nouveau capteur virtuel de type Electrique (instantané+compteur)
Il servira à afficher la consommation

Vous le verrez dans Mesures

Ceci fait, sous Tasmotta, aller dans parametres Domoticz

Reporter l'idx respectif de l'interrupteur et surtout celui du capteur virtuel de type Electrique (instantané+compteur)

Alors il ne faut pas être pressé, on reçoit une mesure toutes les 5 minutes, au point qu'au début je croyais que cela ne marchais pas, mais cela permet tout de même d'avoir ceci

Une astuce pour le contrôle de la dernière fois où les données ont été relevées est d'aller vérifier dans la liste des dispositifs.
Ont doit y retrouver celui créé pour relever les données de consommation, sa valeur et la dernière fois que les données ont été reçues.

Pour avoir un calcul automatique du coût, aller dans les paramètres

Aller sous Sondes/Compteurs et reporter votre tarif heures pleines heures creuses EDF.
Terminer en appliquant les paramètres

Pour pour les heures creuses je suis pas certain.

Si on utilise MQTT.FX pour se connecter au Broker MQTT, on peut voir que le chan utilisé par Tasmota pour remonter les infos de conso se nomme
tele/tasmota_4FB310/SENSOR

tasmota_4FB310 correspond en fait à ce qui est configuré par défaut dans le champ Topic de la configuration MQTT de Tasmota.

Le message json a cette tête :
{"Time":"2020-04-19T22:27:59","ENERGY":{"TotalStartTime":"2020-04-19T17:41:21","Total":1.747,"Yesterday":0.000,"Today":1.747,"Period":0,"Power":0,"ApparentPower":0,"ReactivePower":0,"Factor":0.00,"Voltage":0,"Current":0.000}}

ioBroker

Sur cette vidéo allemande le mec semble utiliser ioBroker pour aller jouer avec, et il voit tout ce que le module Sonoff remonte comme infos, et çà c'est pas mal.

 

J'ai l'impression qu'il calibre le Sonof en entrant ces commandes, j'imagine pour indiquer la vraie valeur de la tension :

savedata 1
PowerSet 42,8
VoltageSet 236,4
savedata 0


Sur cette vidéo de e-2-nomy il parle d'un module PZEM-004T 0-100A à 11€, et ça ça envoie. Donc cela serait idéal pour mon four ou ma plaque de cuisson.

Contrairement à lui je l'ai piloté avec un ESP8266-12F de chez AZ Delivery. Il a l'avantage de pouvoir envoyer du 5V au PZEM et non du 3,3v.

Il faut flasher l'ESP8266-12F avec Tastoma (voir la manip décrite plus haut).
Ensuite dans Tasmota il faut paramétrer le module comme étant de type generic (18)

Puis configurer le TX RX ainsi

Mettre l'idx de votre compteur d'énergie de Domoticz ici

Il faut passer la commande teleperiod 10 pour avoir un relevé toutes les 10s

Puis la commande Timezone 2 pour être à l'heure Française

Pour le branchement du ESP8266-12F avec le PZEM, le TX va dans le RX et inversement.
Bon là sur la photo e-2-nomy n'utilise pas un ESP8266-12F du coup il n'a pas de 5V et c'est moins pratique. De même il a aussi branché un capteur de température, chose que je n'ai pas faite.

Moi ça donne ceci, cad que j'ai relié le 5V, la masse (G), le TX et le RX

Et çà c'est côté PZEM

Pour info çà c'est son module de température DHT 2

Et ici comment il le branche

Enfin où il le déclare dans Tasmota

Là e-2-nomy montre le branchement du 230V de référence sur le PZEM

Et ici il montre que le fil noir de l'anneau se met dans la 3ème borne du PZEM, le fil rouge dans le 4ème.
L'anneau se colle sur la phase et uniquement le fil de phase.


Sur cette vidéoe-2-nomy pilote un sonoff sans le flasher avec Tasmotta ou autre, c'est pas mal du tout. Mais son plug in ewelink est pour Home assistant :

On voit en passant qu'il a commandé le Sonoff pow R2 sur Banggood pour moins de 10€.

 

Il parle aussi d'un boitier Shelly 1pm qu'on trouve à 25€ sur Amazon. Ils font aussi Wattmètre, supportent 3500 watts et surtout ils sont dans un format encastrable et ca c'est vraiment pratique.

Shelly fait aussi des variateurs nommés Shelly Dimmer pour environ 23€.

 

J'ai vu rapidement que sur cette vidéo en Anglais, le gars explique l'électronique du Sonoff.

 

Alors bien noter que le module Sonoff pow R2 supporte 15A, ce qui fait 3450 watts.

 

Pour les puissances importantes, j'avais vu que cet article de cachem  parlait d'une pince nommée Compteur de consommation électrique OWL Micro+ CM180 mais elle coûte 75€ et elle monte à 71A : bof.

Toujours au niveau des pinces ampèremétriques, j'avais aussi vu cette page de openenergymonitor.org qui semble expliquer comment faire la sienne et comment l'interfacer avec un arduino : bon courage XD