Titre

Installer un serveur MS SQL 2012

Comment installer MS SQL Server 2012

Prérequis :
Installez le Framework 3.5.
Pour cela commencez par lancer une fenêtre de commande en Administrateur

Montez au préalable le CD de Windows 2012 et tapez la ligne de commande ci dessous
en partant du principe que votre CD porte la lettre D

Lien vers le fichier : cliquez ici

Vous devez obtenir ce type de résultat

Compte de service

Montez l'iso de SQL Server 2012 qui est ici en edition standard puis lancez le setup

Lancez l'installation

Lancez une nouvelle installation

Passez le Setup Support Rules

Entrez votre clé de licence

Acceptez ou non la licence etc

Passez la recherche des mises à jour

Passez le Setup support check

Cliquez sur Next

Choisissez vos composants.
Ci dessous le minimum avec le moteur de base de données les outils de gestion de base et la documentation.
Notez que cocher "Management Tools - Complete" ne peut pas faire de mal.

Au final cliquez sur Next

Passez cet écran

La première instance est forcément celle par défaut et se nomme MSSQLSERVER
Appuyez sur Next

Voici le récapitulatif de ce qui va être installé.
appuyez sur Next

On arrive sur l'écran de réglages des services et comptes associés etc ...

Passez le SQL Server Agent en démarrage automatique. Il sera utile pour générer les backups des bases en version fichier à plat de vos bases de données

Mieux vaut définir un compte de service immédiatement, même local.
Notez qu'un compte de service au niveau du domaine pourra être utile si vous devez faire accéder votre serveur SQL à des ressources situées sur d'autres machines.

La solution de facilité est de lui donner tous les droits. Par la suite on pourra lui donner le strict nécessaire pour des raisons de sécurité.

Mettez ensuite le compte de service au niveau des services

C'est aussi le moment de régler la collation par défaut.

C'est le moment de passer à la suite

Cliquez ici sur Add

Cliquez sur Locations

Sélectionnez la machine locale et cliquez sur Ok

Cliquez sur Advanced

Cliquez sur Find Now

Cliquez sur Administrators puis Ok

Cliquez sur Ok

Le groupe des administrateurs du serveur a maintenant tous les droits sur SQL Server

Sachant que les administrateurs du domaine sont automatiquement dans ce groupe, vous ne risquez plus d'en perdre le contrôle

L'onglet Data Directories permet de régler l'emplacement des répertoires.
Il sera préférable de mettre sur des volumes séparés :
Les bases
Les logs
Les backups

Passez à la suite

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Cliquez sur Install

C'est terminé. Cliquez sur Close.

On gère le serveur avec SQL Server Management Studio

Sous SQL 2008, quand on avait plus de 4Gb de mémoire il fallait donner au compte de service les droits ci-dessous via GpEdit afin qu'il puisse réserver de grandes plages mémoires pour éviter par la suite ce type d’erreur dans les logs :
A significant part of sql server process memory has been paged out ...


Ce n'est plus nécessaire en 2012.

En SQL 2008, ce lien
https://technet.microsoft.com/fr-fr/library/ms143504%28v=sql.105%29.aspx

indiquait qu'il fallait aussi donner ces droits :
• Log on as service
• Replace a process level token
• Bypass traverse checking
• Adjust memory quotas for a process

Je ne sais pas si, comme pour "Lock pages in memory", ce n'est plus nécessaire en 2012.